En rappel dans le silo

par JonathanRives dans articles de presse | Pas de commentaire

Plus habituée à l’élagage à la cime des arbres, l’entreprise Grimpvert09, de Jonathan Rives, doit répondre de temps à autre à des demandes de travaux périlleux. Comme à la coopérative agricole de Daumazan, où du tourteau collé sur les parois d’un silo empêchait la bonne évacuation du grain. Spécialisé donc dans les travaux acrobatiques, c’est avec ses deux salariés, Hugo Joubert et Jérémy Garrigues, que Jonathan, harnaché de son attirail d’alpiniste, la lampe frontale balayant le vide, est descendu en rappel, depuis le haut de la cellule, à quelque 40 m de profondeur pour commencer le travail de grattage, avant de laisser la main à ses collègues. «En plus d’être dangereux, c’est aussi harassant, d’autant que l’on remue avec le râteau beaucoup de poussière.» Mais dans ce métier, la sécurité est la première des qualités professionnelles qu’il faut avoir. Avec le Bepa travaux paysagers — plus tranquille — le bac pro, CS tailles et soins aux arbres, les diplômes CQP1 et CQP2 l’autorisent, avec l’un de ses employés, à travailler dans ces conditions particulières. Ainsi, on peut lui demander toutes sortes d’interventions en hauteur, la pose d’enseignes par exemple.

La Dépêche du Midi du 16/12/2016 – Lien vers l’article

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Catégories

Commentaires récents

    Suivez-nous

    %d blogueurs aiment cette page :